Faites l’expérience du plaisir légendaire du yogourt The Greek GodsMD

Le yogourt de la marque The Greek GodsMD est un yogourt à la grecque riche, épais et crémeux contenant cinq cultures actives et vivantes, dont des probiotiques* pour favoriser de saines habitudes de vie. Le yogourt de la marque The Greek GodsMD est une bonne source de calcium et il est offert en quatre saveurs : Nature traditionnel, Miel, Miel et fraises et Miel et vanille.

Le yogourt à la grecque de la marque The Greek GodsMD présente un goût crémeux exquis. Parfait au petit-déjeuner, pour dessert ou pour sucrer un mets. Il peut également être utilisé comme substitut à la crème sûre pour ajouter du goût et de la texture aux sauces et aux caris.

Nous vous invitons à entrer dans la légende du yogourt de la marque The Greek GodsMD!

*S. thermophilus, L.bulgaricus, L. acidophilus, Bifodobacterium sp., L. casei.

L'histoire du yogourt grec

Le yogourt est considéré comme étant un des plus anciens aliments de l’humanité. Plusieurs pays ont adopté sa texture crémeuse et son goût riche et en ont fait une partie de leur apport nutritionnel de base.  En Grèce, le yogourt riche et épais est souvent utilisé dans les recettes et servi comme dessert. Son procédé de fabrication unique en fait un yogourt beaucoup plus épais que le yogourt régulier.

Qu’est-ce que le yogourt grec?
Le yogourt grec traditionnel est habituellement fait à partir de lait de vache ou de chèvre et sa teneur en matière grasse du lait est de 9 % à 10 %, alors qu’en général, la teneur des autres variétés de yogourt est inférieure à 3,5 %.

La teneur plus élevée en matière grasse du lait et le processus de raffinage créent un produit à la consistance plus lisse et plus crémeuse que vous ne retrouverez pas dans les yogourts traditionnels. Une fois que vous aurez goûté au yogourt à la grecque The Greek GodsMD, vous ne voudrez plus retourner aux yogourts traditionnels.

Que signifie probiotique?

Ce qui fait la réputation du yogourt est qu’il contient des probiotiques, une bactérie qui aide à maintenir l’équilibre naturel des organismes (microfibres) de l’appareil digestif. Habituellement, le Lactobacillus bulgaricus et le Streptococcus thermophilus sont les cultures utilisées dans la fabrication du yogourt. Au cours des dernières années, certains fabricants ont ajouté des cultures supplémentaires au yogourt pendant le processus de transformation pour augmenter les propriétés probiotiques.  La plupart des cultures ajoutées comprennent le Lactobacillus acidophilus, le Lactobacillus casei, le Lactobacillus reuteri et le Bifidobacterium bifidum (bifidus actif). Ces bactéries sont considérées comme étant des probiotiques parce qu’elles peuvent survivre sans dommages à l’action des puissants acides de l’estomac et atteindre l’intestin. Une fois dans le tractus gastro-intestinal, elles aident à maintenir un bon équilibre entre les quelque 200 bactéries qui y vivent.

Actuellement, les levains et les probiotiques font l’objet de recherches pour connaître leur rôle possible dans l’amélioration de la digestion et de la fonction immunitaire et le risque réduit d’infection intestinale et de certains types de cancer.

L’allégation la plus courante concernant le yogourt est son effet bénéfique sur la digestion de certaines personnes. Les gens qui souffrent d’une intolérance au lactose ont de la difficulté à digérer les produits laitiers à cause de l’absence de la lactase, qui sépare l’hydrate de carbone principal dans le lait. Le yogourt est un produit laitier unique parce que les levains produisent de la lactase pendant la fermentation. Ainsi, le lactose contenu dans le yogourt est plus facilement digéré, même par les personnes souffrant d’une intolérance au lactose. De nombreuses personnes qui vivent un inconfort causé par les produits laitiers sont capables de digérer plus facilement le yogourt grâce à ces levains, surtout si le yogourt contient des cultures vivantes.

Pour optimiser les avantages du yogourt sur la santé, recherchez le sceau « Cultures vivantes et actives » sur l’étiquette. Il indique que le yogourt répond aux normes de la National Yogurt Association. Pour ce qui est des bienfaits des probiotiques, recherchez-les sur la liste des ingrédients.  Le Lactobacillus acidophilus est de loin le probiotique le plus couramment ajouté.

*extraits de : Pat Kendall, Ph.D., R.D., spécialiste des sciences humaines et de l’alimentation, Colorado State University Cooperative Extension, 25 juin 2001

Les cultures The Greek GodsMD

Au cours des dernières années, de nombreuses études scientifiques portant sur les attributs santé des cultures et des probiotiques ont été réalisées. Les cultures vivantes et actives sont des bactéries bénéfiques qui logent naturellement dans votre tube digestif et qui améliorent la fonction intestinale, favorisant ainsi un système digestif sain et une bonne défense de l’organisme contre un certain nombre de maladies.  L’équilibre des cultures vivantes et actives est responsable de la saveur délicieuse et de la texture crémeuse du yogourt à la grecque The Greek GodsMD.  Il contient cinq cultures vivantes : S. thermophilus et L. bulgaricus, L. acidophilus, Bifidus et L.casei.

LACTOBACILLUS BULGARICUS
L. bulgaricus est la première des deux cultures les plus utilisées dans la production du yogourt. Elle tient son nom de la Bulgarie, pays où elle a été utilisée pour la première fois. La bactérie s’accumule dans le lait et produit l’acide lactique qui aide à conserver le lait. L. bulgaricus favorise la digestion des produits laitiers et autres protéines, la production de substances antibiotiques naturelles, renforce les défenses immunitaires, stimule l’évacuation des déchets et nettoie le côlon sans irriter la microflore intestinale.

STREPTOCOCCUS THERMOPHILUS
S.thermophilus est la deuxième culture la plus utilisée dans la production du yogourt. Les études cliniques ont démontré que cette culture améliore la digestibilité, augmente l’absorption de vitamines et de minéraux et favorise la digestion du lactose dans l’intestin.

LACTOBACILLUS ACIDOPHILUS
Lactobacillus acidophilus tire son nom de lacto, qui signifie lait, et bacillus, qui signifie en forme d’un bâtonnet. Il s’agit d’une bactérie probiotique et les essais en laboratoire ont démontré qu’elle protège l’intestin grêle, elle réapprovisionne l’intestin en bonnes bactéries suivant leur appauvrissement causé par l’utilisation d’antibiotiques, la consommation de caféine et d’aliments transformés et l’exposition aux toxines de la vie quotidienne. On lui prête également des vertus de renforcement du système immunitaire.

BIFIDOBACTERIUM BIFIDUM
Bifidobacterium est une bactérie probiotique qui protège le gros intestin, elle empêche les bactéries nocives ou le levain de priver l’organisme de nutriments précieux et elle agit comme agent antiviral.  Cette bactérie probiotique est également reconnue pour empêcher la colonisation de salmonelle et d’E. coli.

LACTOBACILLUS CASEI
L. casei est une culture probiotique reconnue pour améliorer la digestion et réduire l’intolérance au lait. Certaines études ont démontré que des souches de Lactobacillus casei ont la capacité de stimuler la réaction immunitaire du tractus intestinal et de contribuer à la propagation de bactéries désirables dans l’organisme.